Bandeau
KAORENGO Porteurs d’Avenir
Slogan du site

L’association KAORENGO Porteurs d’Avenir est dédiée au parrainage d’enfants orphelins au Burkina Faso, organisation laïque et solidaire, entièrement bénévole et dont l’objet est la scolarisation et le bien-être des orphelins filleuls.

Bulletin d’info Septembre 2013

par FrançoisM
logo imprimer

Bulletin d’info septembre 2013

Après des vacances passées aux champs à aider leur famille, la rentrée des classes approche pour nos filleuls, elle a lieu à partir du 15 septembre pour le privé et début octobre pour le public.

L’année scolaire 2012-2013 a été plutôt bonne : trois enfants ont été reçus au CEP sur les trois présentés, une filleule est reçue au BEPC et seuls deux redoublent.
La filleule qui a obtenu le BEPC présente les tests d’entrée à l’École Nationale des Enseignants du Primaire (ENEP). Elle bénéficie d’une mesure de faveur en tant que cas social, son admission aux tests ayant d’abord été remise en cause faute d’avoir suivi une classe de seconde pour acquérir une formation plus solide.
Une filleule est parvenue en fin de formation à la couture. Son parrainage prendra bientôt fin après installation à son compte par son parrain.

La scolarité 2013-2014
• coût du matériel de rentrée et des inscriptions :
Les inscriptions à l’école primaire et au lycée sont payantes
En primaire, il faut prévoir un budget de 240 000 Fcfa soit 366 € pour 20 filleuls, ces dépenses correspondent aux inscriptions à l’école et aux fournitures scolaires de base (sac, cahiers, ardoises, stylos, crayons).
Pour les lycéens le budget rentrée s’élève à 580 000 Fcfa soit 883 € pour 11 filleuls, il comprend les inscriptions dans les différents lycées publics et privés, le matériel scolaire, la tenue et les chaussures.
L’inscription en lycée privé est plus chère qu’au public. L’entrée dans les lycées publics se fait par concours et faute de places disponibles quelques enfants sont scolarisés dans le privé.
Tous les lycéens de la 6e à la terminale ont obligation de porter uniforme.
info document -  voir en grand cette image
• Achat de livres
Comme pour la rentrée de l’année dernière, l’association prêtera des manuels scolaires des éditions Faso Livres en secondaire et en primaire. L’animateur sur place a confirmé la nécessité de prêter des livres à nos filleuls.

Les collections de livres de littérature africaine et européenne existantes seront abondées en fonction des classes fréquentées par les filleuls. Cette opération fait l’objet d’un don qui sera éventuellement complété par l’achat sur place des ouvrages non trouvés en France.

• Matériel de bureau pour l’animateur
Un ordinateur portable sera apporté à l’animateur pour remplacer l’actuel défaillant. Un onduleur sera acheté. L’imprimante en panne a été renouvelée.

Bilan de santé
Tous les filleuls ont effectué un bilan de santé et les médicaments prescrits ont été achetés.

Cantine scolaire
A l’école Sarbangou (près du local), fréquentée par la moitié de nos filleuls en primaire, dix élèves ont pris le repas de midi depuis le mois d’avril. Le prix unitaire du repas est de 100 Fcfa soit 0,15€
Achat du terrain,
Le loyer du local ne cessant d’augmenter, l’association a décidé d’acheter d’un terrain en vue d’y construire un local pour les enfants lors de la dernière assemblée générale. Nous avons l’argent pour l’achat du terrain, il n’est constitué que de dons.
Il faut savoir que les enfants que nous parrainons vivent dans des familles très pauvres où il n’y a ni eau ni électricité. Le local sert de lieu d’étude (livres et ordinateurs sont à disposition) et de détente pour nos filleuls

Voyage octobre-novembre 2013

Neuf parrains-marraines effectueront un voyage à Fada fin octobre début novembre.
Nous organiserons, comme à chaque fois, une fête avec les enfants et un membre de leur famille le 1er novembre.
Les dates du voyage de début 2014 restent à définir dans la plage 25 janvier – 31 mars.

Dernières nouvelles de Fada par l’animateur
« Il pleut beaucoup ces derniers temps presque chaque jour, hier il a plu toute la journée. La saison a été passable jusque là, puisse qu’il n’a commencé a bien pleuvoir qu’en fin juin et début juillet mais si cela continue jusqu’en fin septembre tout ira bien pour les récoltes.
Certains villages sont inondés et des familles sont sans toit ».

Courriers des filleuls et des parrains
Nous essayons de maintenir un lien entre les parrains-marraines et leur filleul par un échange de courrier. Cet été tous les filleuls ont écrit à leur parrain ou marraine,.

Marie-Christine Marinier



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce



2011-2018 © KAORENGO Porteurs d’Avenir - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.4