Actualités

Quelques exemples de réussite de filleules.

Scolarité classique, formation professionnelle vers un métier, ces trois exemples montrent de manière concrète l’action de Kaorengo

Fatimata

Fatimata est parrainée en juillet 2016, elle vient alors de terminer avec succès sa 1ère année de CP. Ses résultats continueront à être excellents, se classant toujours en tête de classe avec une moyenne annuelle tournant autour de 9/10.

Elle a obtenu cette année le Certificat d’Etudes Primaires et Elémentaires avec une moyenne de 8,79/10, ce qui lui a valu de figurer au palmarès des prix d’excellence de la province du Gourma et de bénéficier d’une bourse d’études dans un lycée privé de Fada offrant des conditions de scolarisation favorables, mais strictes, puisque les élèves sont internes.

KPA ainsi que son parrain soutiennent Fatimata dans sa volonté de réussir.

Bandiba

Bandiba est parrainée depuis l’âge de 8 ans.

Après l’obtention de son brevet, elle a été admise au lycée professionnel de Fada où, au terme de deux années, elle a passé avec succès un BEP en comptabilité.

Par le biais des équivalences, elle a pu intégrer une classe de terminale et a obtenu un bac G.

Après la 3ème, Bandiba voulait suivre la filière générale et ensuite l’université pour avoir une formation de comptable.

Elle a convenu que ce n’était pas la meilleure préparation. Finalement elle poursuit son objectif de poursuivre des études supérieures, tout en ayant déjà une formation pratique.

Marie

Marie est parrainée en novembre 2012, nous avons fait sa connaissance lors d’un séjour à Fada à cette période. Elle a 10 ans et est en classe de CE2.

Après avoir obtenu son certificat d’études primaires, elle est allée en 6ème sans succès.

Le redoublement n‘apparaissait pas comme un choix satisfaisant, aussi, après discussion avec la famille, Marie a intégré un centre de formation pour préparer en 2 ans le Certificat de Qualification Professionnelle en couture.

Elle a réussi son examen sans difficulté comme le laissaient pressentir ses très bons résultats au cours des deux années de préparation.

Comme c’est généralement le cas, elle a parfait son apprentissage chez une patronne pendant deux ans et vient de s’installer à son compte.

Kaorengo a clot le parrainage en participant au financement du démarrage de son activité.

filleule
lieu de l'association
partenaires